logo-economienet

samedi, 20 juin 2015 21:40

Minimums finaux sur l'or et l'argent - 20/06/2015

Écrit par 
Évaluer cet élément
(11 Votes)

Il y a 4 évènements que l'on n'a pas encore observés:

     1/ Fermeture massive de positions courtes causant une hausse de +20-30% en quelques semaines
     2/ Fermeture en série de mines de production causant une baisse substantielle de l'offre
     3/ Vente des stocks d'or des banques centrales causant une hausse de l'offre sur une durée très limitée
     4/ Divergence haussière des compagnies minières versus le métal indiquant que le marché anticipe des cours plus élevés sur le métal dans l'avenir

Le point 1/ a été couvert dans les articles du 08/06/2015 et 27/05/2014. Les autres points seront revus ci-dessous, ce qui nous permettra de déduire des valeurs minimales des plus probables sur les métaux.

Production minière d'or et d'argent
 
La production d'une matière première augmente quand son prix baisse. Ce paradoxe apparent avait été expliqué en détail dans l'article du 15/09/2014. Cet article avait été largement critiqué sur les blogs, ce qui voudrait dire que ou bien l'article est mauvais, ou bien l'information qui y est contenue dérange. 

L'année 2014 a encore une fois illustré ce paradoxe: la production d'or a connu un nouveau record historique à 3114 tonnes malgré des cours des plus bas sur les 4 dernières années (source).

La situation est similaire sur l'argent métal comme le montre le tableau sous 'Mine Production' (source).
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.05.44.png
 
Ces records de production ont été atteints malgré la baisse substantielle des cours.

Les compagnies minières ont réduit ou éliminer leur budget d'exploration, et il arrivera un moment où leurs réserves actuelles tendront vers l'épuisement, mais il est inutile de s'attarder sur la réponse à cette question car nous n'avons pas toutes les données en main pour estimer la date d'épuisement.

Ce que l'on sait par contre, c'est qu'il y a un cours du métal à partir duquel une mine n'est plus profitable, et qu'une mine qui ferme a besoin d'au moins 2 à 3 ans pour être remise en marche.

Un cours de l'or inférieur à 800 dollars causerait d'importantes fermetures de mines (source).

Compagnies minières vs Gold
 
Si on prend le ratio Gold/BGMI, le BGMI étant le plus ancien indicateur du secteur des compagnies minières d'or, on voit qu'il est resté à près de 50% pendant presque 40 ans, 1970-2008, augmentant exceptionnellement avec la bulle de l'or de l'année 1980.
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.08.58.png

A partir de 2008, on voit que les compagnies minières sont en sous performance permanente par rapport à l'or. On est aujourd'hui à un facteur 5 par rapport à 2008 (250% au lieu de 50%).

Ce secteur est devenu très improductif, attirant davantage des personnes expertes en relations publiques plutôt qu'en exploitation minière. Ce secteur doit donc être purgé, massivement, et ceci ne peut se faire que par un cours suffisamment bas qui ne laisserait que les plus compétents en place.

La production se verrait ainsi drastiquement abaissée, causant un déficit d'approvisionnement, ce qui pousserait au prochain cycle de hausse.

Vente de stocks d'or des banques centrales

Il y a plusieurs raisons qui devraient pousser à la vente d'importants stocks d'or par les banques centrales :

   - Elles sont assises sur un stock d'or qui correspond à presque 10 ans de production. L'or est aujourd'hui inutile dans le système monétaire actuel, la monnaie étant devenu électronique.

   - L'Europe Occidentale est en faillite, monétaire et civilisationelle. Les socialistes de droite et de gauche au pouvoir doivent trouver de l'argent quelque part pour continuer de se payer leurs salaires et leurs retraites.

   - Avec l'implosion des dettes et le craquement de l'Euro, le dollar doit monter de façon vertigineuse (article du 11/12/2014), ce qui poussera toutes les matières premières à la baisse.

   - Les banques centrales européennes ont montré en 1999-2001 être expertes dans la vente au plus bas des cours. La situation financière aujourd'hui est pire qu'en 1999, et donc la nécessité de liquidation des stocks est beaucoup plus grande. Cette liquidation n'a pas encore commencé.
La Suisse pourrait être le premier pays à liquider ses stocks, poussée par le 'non' au référendum de Novembre 2014 sur l'or. De nombreux autres états suivront immédiatement.
 
Minimums possibles
 
On a donc une production record et des stocks énormes prêts à être liquidés. Il semble donc que l'on soit encore très loin des minimums.

On va prendre le ratio Gold/Silver pour déterminer des valeurs minimales sur l'or et sur l'argent.
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.23.09.png
 
Le ratio Gold/Silver tend à augmenter quand les métaux baissent, et tend à baisser quand les métaux montent. Comme ce ratio est aujourd'hui juste en dessous de la résistance à 80, il est envisageable qu'il monte encore jusqu'à 90 (comme en 2008) ou à son niveau extrême à 100 (comme en 1991).

L'or est aujourd'hui 19/06/2015 à 1200 dollars, l'argent à 16,11 dollars. Les supports majeurs du silver se trouvent à 14,68 , 11,73, 8,45 et 5,45 dollars.
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.29.55.png
 
Pour trouver les valeurs correspondantes de l'or, on multiplie ces chiffres du silver par le ratio de 80, 90 et 100. Ceci donne le tableau suivant :
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.31.27.png
 
Maintenant raisonnons par élimination.

Il y a des combinaisons qu'on peut éliminer car l'or est déjà inférieur à la valeur calculée.

On sait aussi que l'or à près de 1200 dollars n'a pas ralenti la production et que cette production doit baisser pour augmenter le cours. Donc on peut éliminer les combinaisons proches de 1200 dollars.
 
Et finalement, si l'argent baisse à 5,45 dollars, il est très peu probable de voir le ratio gold/silver se maintenir à 80. Donc voici finalement le tableau avec en vert les combinaisons les plus probables, en orange les combinaisons moins probables, et en rose les combinaisons à éliminer.
 
Screen_shot_2015-06-20_at_23.32.50.png

Remarques

  - L'or doit monter avec l'implosion des dettes souveraines, et cette implosion vient de commencer en Europe mais ne touche pas les Etats-Unis ou le dollar pour le moment.
 
  - Comme le processus d'implosion a déjà commencé avec la Grèce, ceci impliquerait que le temps de chute des métaux serait limité et que le minimum a de fortes chances de prendre la forme d'un V plutôt que d'un tassement sur plusieurs mois.
 
 
Mise-à-jour 30/09/2015
Cette analyse repose sur l'hypothese que les deux métaux atteindront leur minimum respectif en même temps. Si les minimums n'ont pas lieu en même temps alors on ne peut pas prendre le maximum du ratio gold/silver comme indicateur du minimum final sur les métaux.
 
Lu 3560 fois Dernière modification le mercredi, 30 septembre 2015 16:21
Economie Net

Ce site a pour but d'éduquer le public francophone sur les fonctionnements économiques. Je suis arrivé a la conclusion que le système éducatif public ne donne aucune éducation financière et très peu d'esprit critique.

Site internet : www.economienet.net